14 Juin : les Retraités à nouveau dans la rue

Environ 500 retraités ont manifesté le 14 juin dans les rues de Nîmes. A l’issue de la manifestation, les organisations syndicales dont l’UNSA Retraités ont été reçues conjointement par le député Philippe Berta et l’attachée parlementaire de la députée Françoise Dumas.

 Elles ont développé une fois de plus les motifs qui provoquent l’insatisfaction et la mobilisation des retraités, en particulier la baisse du pouvoir d’achat avec le gel des pensions pour 2018 (le 3 ème en 5 ans), l’indexation des pensions sur la seule évolution de l’inflation, la hausse de 1,7 point de CSG depuis janvier dernier.

 Les organisations ont également souligné la surdité et le mépris dont le pouvoir, président de la République compris, fait preuve à leur encontre.

 Seul le député Berta a pris la parole. Au-delà de considérations sur le fonctionnement actuel de l’Assemblée Nationale et de son choix du pragmatisme pour aborder les dossiers, il nous a informés que son parti, le MODEM, avait proposé, sans succès, que la hausse de la CSG s’applique à partir de 1600 € par mois.

Il s’est engagé à transmettre nos revendications et nous a proposé de le rencontrer à nouveau en janvier 2019 et janvier 2020 pour faire le point sur la situation des retraités après la mise en œuvre de l’exonération de la taxe d’habitation.

 En conclusion, une audience certes cordiale mais qui a laissé les organisations syndicale sur leur faim.